Renaut Stéphanie
Levesque Blanche
Bidaut Marie-Amicie
Bataille Alice
2nde1


Cerveau selon Freud

Freud est le père de la psychanalyse et celle-ci est une grande source d'inspiration pour les auteurs surréalistes. Ils en font un thème récurent avec le "rêve".
D'après Freud le cerveau humain est composé de deux topiques(structure mentale) elles mêmes séparé en plusieurs parties.
  1. la première topique se compose des trois éléments suivants: l'inconscient, le préconscient et le conscient.

  • le préconscient: c'est celui des trois systèmes de la première topique où se passe des actes psychiques(temporairement inconscient) qui sont susceptible de devenir conscient. Les souvenirs qui y sont présent restent à la disposition de la personne,même si celle ci n'y pense pas dans les médias.

  • L'inconscient se compose d'un ensemble de faits psychique qui échappe à la conscience. Il contient le pôle pulsionnel de la personne. On accède à notre inconscient par le rêve, les lapsus révélateurs et les actes manqués. Selon Freud, avec notre inconscient,on accède à notre vraie personnalité.

  • Il y a ensuite le conscient. C'est la partie de notre cerveau que l'on utilise constamment, lorsque l'on parle, lorsque l'on pense...C'est le lieu de nos sensations et de nos perceptions ainsi que des réalité subjectives de celles ci. Enfin le conscient organise les donnée de nos sens et de nos souvenir et nous situe dans le temps et l'espace.

  • Chacun de ces trois système à une fonction propre avec son type de processus. Ils sont séparés par des césures qui empêchent les informations de passer d'un système à l'autre et qui contrôlent le passage d'un système à l'autre. Le passage entre ces systèmes se fait toujours dans le même ordre. Le passage est soit progrédiant (inconscient,préconscient,conscient) soit régressive (conscient,préconscient,inconscient). Le noyau pathogène est formé par le refoulement opéré par le cerveau. Chaque système est donc formé de couches et les souvenir sont rangé autour du noyau pathogène par ordre chronologique et logique.

2. La deuxième topique introduit des notions tel que le ça, le moi, le surmoi et l'idéal du moi.

  • Le ça représente tous les intérêts pulsionnels de la personne. c'est la partie la plus obscure et la plus chaotique du cerveau car elle est régit l'instinct.
  • Le sur moi représente l'intérêt extérieur tel les contraintes sociales. Les surréalistes n'aiment pas suivre les règles dictées par la société. Pour s'y opposer ils accomplissent des actes gratuits. Donc voler n'est pas un acte gratuit car il y a la motivation de l'argent derrière.
  • L'idéal du moi est un intérêt purement narcissique qui se fait comparer à des personnages merveilleux ou prodigieux.
  • Le Moi est la partie de la personnalité qui est consciente et qui essaye de faire régner l'influance du monde extérieur sur le ça. Le refoulement est un outil de défense contre le ça.