Biographie d' Alban Berg

Beaube Bérénice
Richard Basile
Souchon Jean-Baptiste


Alban Maria Johannes Berg, autrichien, né le 9 février 1885 à Vienne et meurt le 24 décembre 1935, également à Vienne.
Il se met à composer très jeune des lieder (environ 80). C'est un élève d'Arnol Schonberg à 19 ans. Il fonde avec lui et Anton Webern la seconde école de Vienne. Il s'est imprégné de techniques nouvelles par son maitre Schönberg.
La sonate opus 1 (1908) pour piano est quasiment atonale (absence de tonalité).
C'est avec l’opéra que l’œuvre de Berg atteint son apogée avec Wozzeck (1922). Cet opéra est tiré d'une pièce de Georg Büchner, qui est marqué par la psychologie et marque l'expressionnisme.
Il a une période dodécaphonique (12 sons) qui débute avec le Kammerkonzert (concerto de chambre) achevé en 1925.
Sa dernière oeuvre est Lulu (opéra dodécaphonique). Cet opéra ne sera achevé qu'après sa mort en 1979 par Friedrich Cerha, car Berg est mort en 1935 d'une septicémie. Le sujet traite à nouveau des préoccupations psychologiques et sociales.

Œuvres principales:
-1905-1908 : Sieben Lieber
-1908 : sonate pour piano opus 1
-1912 : Altenberg Lieder (soprano et orchestre)
-1913 : 4 pièces pour piano et clarinette opus 5
-1917-1922 : Wozzeck opus 7 (opéra)
-1923 : Kammerkonzert
-1929 : Der Wein
-1935 : concerto à la mémoire d'un ange (violon et orchestre)
-1929-1935 : Lulu (opéra inachevé)